This page requires JavaScript

Sur une forme de myopathie progressive primitive avec ptosis bilatéral et participation des muscles masticateurs