This page requires JavaScript

Discours prononcés dans l'Académie françoise, le jeudi XI décembre M.DCC.LXXXVIII, à la réception de M. Vicq d'Azyr.