This page requires JavaScript

Étude sur le chancre syphilitique de la conjonctive :